Nat./Sports nautiques

page

Articles par page

Voile

Posté le 29 jui, à 20h00

Tour de France à la Voile 2017

. A . (France), du 07 au 29 juillet

 

L'équipage handi-valide « Fondation FDJ - Des pieds et des mains » avec le double champion paralympique Damien Seguin ainsi que Damien Iehl et Benjamin Amiot, remporte brillamment la 40ème édition du Tour de France à la Voile 2017 qui se déroulait du 7 au 29 juillet avec 9 étapes au programme.

 

Le 40ème Tour de France à la Voile a livré son verdict ce samedi à Nice, avec en apothéose une Super Finale réunissant les huit premiers du classement général. Déjà assuré de la victoire dans le Tour, l'équipage « Fondation FDJ - Des pieds et des mains » a parfaitement joué le jeu en remportant cette manche décisive disputée dans des conditions superbes. Les deux autres places sur le podium étaient très chères et ce sont finalement Trésors de Tahiti et Beijaflore qui s’emparent des 2e et 3e places d'une édition 2017 qui restera dans les mémoires.

 

C'est un formidable succès qui est une grande première historique de la part de l'équipage handi-valide, avec une impressionnante régularité tout au long du Tour de France à la voile. De plus l'équipage termine par cette très belle victoire lors de la toute dernière épreuve du "stade nautique" à Nice, ce qui couronne de la plus belle des manières leur succès. 

 

A savoir : Créé en 1978 par Bernard Decré et Jérôme Reboul, le Tour de France à la Voile est une course nautique qui relie chaque année durant le mois de juillet la Mer du Nord et la Côte d'Azur, avec une dizaine d'actes dans les stations balnéaires françaises.

 

"C'est du bonheur ! Cette victoire sur le tour a une saveur particulière, c'est mon premier titre en équipage. Quand je me suis lancé dans cette aventure, c'était un très gros challenge. Grâce à tout le monde, on a réussi à monter un super collectif." Damien Seguin

 

Podium du Tour de France à la Voile 2017 :

1-Fondation FDJ - Des pieds et des mains - 837 points

2-Tresors de Tahiti - 808 points

3-Beijaflore Sailing - 806 points

 

Les résultats complets de l'équipage Fondation FDJ - Des pieds et des mains avec Damien Seguin

Dunkerque - 7, 8 & 9 juillet

Raid côtier > 4ème     /     Stade nautique > 2ème

 

Fécamp - 10 & 11 juillet

Raid côtier > 8ème     /     Stade nautique > 6ème

 

Jullouville - 13 & 14 juillet

Raid côtier > 9ème     /     Stade nautique > 3ème

 

Arzon - 15 & 16 juillet

Raid côtier > 11ème     /     Stade nautique > 7ème

 

Les Sables d'Olonne 17 & 18 juillet

Raid côtier > 7ème     /     Stade nautique > 3ème

 

Roses 21 & 22 juillet

Raid côtier > 1er     /     Stade nautique > 6ème

 

Le Grau du Roi 23 & 24 juillet

Raid côtier > 4ème     /     Stade nautique > 2ème

 

Marseille 26 & 27 juillet

Raid côtier > Annulé     /     Stade nautique > 3ème

 

Nice 28,29 & 30 juillet

Raid côtier > 3ème     /     Stade nautique > 1er

 

Photo : Tour de France à la Voile

Article : Coeur Handisport

Aviron

Posté le 29 jui, à 16h00

Record du monde - 100 km en aviron indoor

Paris A Paris (France), du 28 au 29 juillet

 

Elle a réussi son défi ! Virginie Picard, 46 ans, licenciée à Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise) a finalisé ce samedi matin son parcours de 100 km en rameur (aviron en salle/indoor), à la seule force des bras.

L’athlète paraplégique depuis quatre ans a réalisé son exploit au stade Jean-Bouin, dans le XVIe arrondissement de Paris, et a même établi deux records du monde dans sa catégorie : 100 km parcourus en 24 heures et 25 minutes (qu'elle s'était fixés pour objectif). Et plus longue distance parcourue en 24 heures (97 005 mètres).

 

Un exploit alors que sa mobilité s'arrête aux abdominaux. En 2013, Virginie Picard a perdu l'usage de ses jambes lors d'un accident de quad. Aujourd'hui championne de France handisport d'aviron après seulement quelques années de pratique, l'athlète de 46 ans s'était lancée dans ce nouveau défi "pourse prouver qu'elle est encore bien vivante". 

 

"La vie continue malgré le handicap, on peut aller au bout de ses rêves"

 

Elle était accompagnée par quelques sportifs de haut niveau. Chloé Saunier, elle-même détentrice d'un record du monde de rameur indoor chez les valides, a soutenu Virginie Picard dans sa préparation et pendant l'épreuve. Le Stade Français s'est également associé à l'événement. Deux de ses joeurs étaient présents dont Jules Plisson.

 

« C’est une immense fierté pour moi d’avoir porté les couleurs de l’association Carlesimo (qui s’occupe et organise des sorties pour les enfants hospitalisés) », a déclaré Virginie Picard après ses derniers coups de rame. « Je suis aussi très touchée par l’accueil que m’a réservé le Stade Français ».


Fatiguée, mais encore en bonne forme physique, la sportive qui avait entamé son défi ce vendredi à 9 heures du matin a seulement fait deux courtes siestes d’une heure, cette nuit, pour « relancer la machine ». Elle va maintenant pouvoir prendre un repos bien mérité. Une semaine sera nécessaire pour récupérer physiquement après ce double record.

 

Photo : stade.fr

Article : Cour Handisport

Canoe-kayak

Posté le 15 jui, à 15h30

Championnats d'Europe de canoë-kayak 2017

Plovdiv A Plovdiv (Bulgarie), du 15 au 16 juillet

 

Après une très belle course, à la lutte avec la roumaine, Cindy Moreau remporte la finale pour 10 centièmes d'avance et devient championne d'Europe 2017 du sprint 200m en catégorie KL3 à Plovdiv en Bulgarie.

C'est le cinquième podium consécutif pour Cindy Moreau aux championnats d'Europe (2013-2017), elle remporte ainsi son deuxième titre de championne d'Europe après celui de 2015 en République Tchèque.

Avec le quatrième temps des qualifications, demain on retrouvera Remy Boulle en finale du sprint hommes en catégorie KL1.

 

Podium sprint femmes - catégorie KL3 :

1-Cindy Moreau (France) - en 53.184

2-Mihaela Lulea (Roumanie) - en 53.284

3-Helene Ripa (Suède) - en 54.940

Hebergeur d'image

 

Classement des français :

1ère - Cindy Moreau en KL3

4ème - Ronan Bernard en VL3

7ème - Agnes Lacheux en KL2

 

Photo : FFCK

Article : Coeur Handisport

Voile

Posté le 15 jui, à 15h30

Championnats d'Europe de canoë-kayak 2017

Plovdiv A Plovdiv (Bulgarie), du 15 au 16 juillet

 

C'est le jour J pour le grand départ des 31 équipages dont l'équipage handi-valide « Fondation FDJ - Des pieds et des mains » du tour de France à la Voile 2017 à Dunkerque, qui se déroule du 7 au 30 juillet avec 9 étapes au programme.

 

Pour 2017, le Team handi-valide affiche de nouvelles ambitions avec notamment un équipage renforcé. Pour répondre à cette volonté de performance, Damien Seguin double champion paralympique (2004, 2016) a fait appel à un nouvel équipage, plus expérimenté et mieux structuré. Pour accompagner Mathieu Bourdais, présent au sein du projet Fondation FDJDes Pieds et Des Mains depuis 2015, deux nouvelles recrues de choix ont rejoint le Team : Damien Iehl et Benjamin Amiot.

 

Etapes :

1-Grand départ à Dunkerque - 7, 8 et 9 juillet

2-Fécamp - 10 et 11 juillet

3-Jullouville - 13 et 14 juillet

4-Arzon Port du Crouesty - 15 et 16 juillet

5-Les Sables d'Olonne - 17 et 18 juillet

6-Roses - 21 et 22 juillet

7-Le Graud du Roi Port Camarque - 23 et 24 juillet

8-Marseille - 26 et 27 juillet

9-Grande arrivée à Nice - 28, 29 et 30 juillet

 

A savoir : la Fondation FDJ est engagée aux côtés de l’association des Pieds et Des Mains sur le Tour de France à la Voile depuis 2015 par le biais d’un équipage handi-valide skippé par Damien Seguin avec comme objectif, tant sur plan sportif qu’humain, de contribuer à faire évoluer le regard sur le handicap. 
Ainsi, des baptêmes nautiques à destination des personnes en situation de handicap mais également du grand public seront proposés sur les étapes 2017 : d’Arzon – Port Crouesty, Les Sables d’Olonne, Le Grau du Roi – Port Camargue etMarseille lors du Tour de France à la Voile.
Les objectifs principaux de l'association des pieds et des mains fondée par Damien Seguin sont de favoriser l'intégration de toutes les personnes en situation de handicap par le biais du sport.
 
Les recrues :

Classé trosiième du Tour de France à la voile en 2016, Damien Iehl endosse le rôle de co-skipper et prend en charge la gestion sportive et humaine du projet. « Cette année, nous sommes davantage axés sur la performance, explique-t-il. Nous avons les moyens de faire matériellement et humainement. Je vais donc apporter ma pierre à l'édifice en essayant d'améliorer la performance sur le plan humain notamment au niveau de la communication et du fonctionnement à bord. »


Spécialiste du petit catamaran, Benjamin Amiot est sorti vainqueur de nombreuses compétitions en 2016. Pour lui, rejoindre l'équipage de la FDJ est stimulant d'un point de vue sportif mais aussi éthique. « Les valeurs véhiculées par Damien Seguin me plaisent, confie-t-il. C'est sympathique de courir pour quelque chose qui sert. Damien est un bon exemple. À bord, il navigue comme n'importe quel marin. C'est assez bluffant. »

 

Illustration : © Robin Christol (photo 4 skippers)
Article : Coeur Handisport

Voile

Posté le 25 jui, à 18h40

Championnats du Monde de voile 2017

Kiel A Kiel (Allemagne), du 21 au 25 juin

 

Le champion paralympique en titre Damien Seguin à Rio et vice-champion du monde 2016, remporte la médaille de bronze lors des championnats du monde de voile 2017 en 2.4* à Kiel en Allemagne du 21 au 25 juin.

Après une semaine complexe à gérer au niveau des conditions météorolgiques avec beaucoup de vent et de la pluie, les trois premiers au classement terminent dans un mouchoir de poche. Mais Damien Seguin doit se contenter du bronze, car sur la série des 10 régates, il s'impose uniquement dans la deuxième régate alors que les deux premiers, remportent trois régates.

 

Podium 2.4 :

1-Heiko Kroger (Allemagne)

2-Matthew Bugg (Australie)

3-Damien Seguin (France)

Hebergeur d'image

*2.4 > ou 2.4 Metre (deux point quatre mètres) est un quillard de sport en solitaire d'environ 4,20 mètres

 

Classement des français en 2.4 :

3ème - Damien Seguin

6ème - Bruno Jourdren 

19ème - Mathieu Laperche

28ème - Xavier Dagault 

29ème - Luc Cantelaube

30ème - Ange Margaron

 

Source photo : World Para Sailing

Article : Coeur Handisport

Publicité

Ski nautique

Posté le 04 mai, à 10h00

Championnats du Monde de ski nautique 2017

Myuna Bay A Myuna Bay (Australie), du 27 au 30 avril

 

Delphine Le Sausse réalise presque le "Grand Chelem" en remportant 5 médailles dont 4 titres aux championnats du monde de ski nautique qui se déroulaient à Myuna Bay non loin de Sydney en Australie du 27 au 30 avril.

En effet, elle remporte 4 médailles d'or en slalom, figures, combiné Assis, combiné Open et elle remporte une cinquième médaille en bronze en saut.

 

Les médailles > Mondiaux 2017

 

Podium slalom femmes Assis : 

1-Delphine Le Sausse (France)

2-Sabrina Bassi (Italie)

3-Belinda Sidman (Australie)

Hebergeur d'image

 

Podium figures femmes Assis : 

1-Delphine Le Sausse (France)

2-Kerri Vanderborn (Etats-Unis)

3-Elsie Antonsson (Suède)

Hebergeur d'image

 

Podium combiné femmes Assis : 

1-Delphine Le Sausse (France)

2-Ashley Baerg (Canada)

3-Sarah Switzer (Etats-Unis)

Hebergeur d'image

 

Podium combiné femmes Open : 

1-Delphine Le Sausse (France)

2-Ashley Baerg (Canada)

3-Sarah Switzer (Etats-Unis)

Hebergeur d'image

 

Podium combiné femmes Assis : 

1-Ashley Baerg (Canada)

2-Kerri Vanderborn (Etats-Unis)

3-Delphine Le Sausse (France)

Hebergeur d'image

 

Epreuves

Slalom : Le skieur slalome autour de bouées à une vitesse donnée. En cas de réussite, la vitesse du bateau est augmentée puis la corde est raccourcie pour accroître la difficulté. Les skieurs déficients visuels sont guidés par un système sonore placé sur le bateau.
Figures artistique : Le skieur évolue librement derrière le bateau et réalise des figures artistiques grâce à la vague du bateau.
Saut : A l’aide d’un tremplin, le skieur doit sauter le plus loin possible. La vitesse du bateau et la hauteur du tremplin peuvent être augmentées.

Combiné : Qui combine slalom + figures + saut

 

Source photo : Delphine Le Sausse

Article : Coeur Handisport

Voile

Posté le 29 avr, à 16h00

Epreuve coupe du Monde de voile 2017

Hyeres A Hyeres (France), du 25 au 29 avril

 

Le champion paralympique en titre Damien Seguin, s'impose facilement et Xavier Dagault termine troisième de l'épreuve de coupe du monde de voile en 2.4* à Hyères en France du 25 au 29 avril.

En effet, c'est une éclatante victoire de Damien Seguin qui remporte 8 régates sur 10 et on notera que lors de la septième régate, il n'a pas pu prendre le départ à cause d'une casse matérielle. Xavier Dagault remporte 1 des 10 régates et monte sur le podium avec une belle troisième place, il n'était d'ailleurs pas très loin d'accrocher la deuxième place.

 

Podium 2.4 :

1-Damien Seguin (France)

2-Antonio Squizzato (Italie)

3-Xavier Dagault (France)

---------

4-Bruno Jourdren (France)

8-Ange Margaron (France)

Hebergeur d'image

 

*2.4 > ou 2.4 Metre (deux point quatre mètres) est un quillard de sport en solitaire d'environ 4,20 mètres

 

Source photo : FFVoile

Article : Coeur Handisport

Ski nautique

Posté le 29 avr, à 09h00

Championnats du Monde de ski nautique 2017

Myuna Bay A Myuna Bay (Australie), du 27 au 30 avril

 

Delphine Le Sausse championne du monde en slalom et figures après les deux premières épreuves aux championnats du monde de ski nautique qui se déroulent à Myuna Bay non loin de Sydney en Australie du 27 au 30 avril.

Demain pour la dernière journée des mondiaux, il y aura la finale du saut (+ classement final en combiné), et Delphine Le Sausse pourrait bien réaliser un magnifique "Grand Chelem" avec un quadruplé en or.

 

Les médailles > Mondiaux 2017

 

Podium slalom femmes Assis : 

1-Delphine Le Sausse (France)

2-Sabrina Bassi (Italie)

3-Belinda Sidman (Australie)

Hebergeur d'image

 

Podium figures femmes Assis : 

1-Delphine Le Sausse (France)

2-Kerri Vanderborn (Etats-Unis)

3-Elsie Antonsson (Suède)

Hebergeur d'image

 

Epreuves

Slalom : Le skieur slalome autour de bouées à une vitesse donnée. En cas de réussite, la vitesse du bateau est augmentée puis la corde est raccourcie pour accroître la difficulté. Les skieurs déficients visuels sont guidés par un système sonore placé sur le bateau.
Figures artistique : Le skieur évolue librement derrière le bateau et réalise des figures artistiques grâce à la vague du bateau.
Saut : A l’aide d’un tremplin, le skieur doit sauter le plus loin possible. La vitesse du bateau et la hauteur du tremplin peuvent être augmentées.

Combiné : Qui combine slalom + figures + saut

 

Photo : Timbertop Photography

Article : Coeur Handisport

Natation

Posté le 29 avr, à 09h00

Championnats du Monde de ski nautique 2017

Myuna Bay A Myuna Bay (Australie), du 27 au 30 avril

 

Frédéric Delpy élu président de la Fédération Française Handisport lors de l'assemblée générale ordinaire et extraordinaire (élective, avec le renouvellement des 20 membres du Comité Directeur et le changement de présidence) à Enghien-les-Bains, ce samedi matin 8 avril 2017, son projet "CAP 2024" a tout simplement séduit les électeurs.

Il remplace à la tête de la fédération Gérard Masson qui était président depuis une dizaine d'années (2007).

 

Sur le plan sportif Frédéric Delpy, a d'abord évolué parmi les valides au sein de la fédération française de natation en pratiquant le water-polo de 1978 à 1988, puis en tant que nageur il a participé aux Jeux Paralympiques de Barcelone 1992Atlanta 1996 et Sydney 2000.

 

CAP 2024 affirmer la référence handisport ! / Ambitions

70 000 licenciés en 2024 :

- Augmenter de 100% le nombre de licenciés

- Développer l'accès à la pratique sous différentes formes pour les jeunes

- Restructurer l'offre de licence en interne et avec les fédérations "homologues"

Excellence sportive :

- Créer un guide du sportif de haut niveau

- Renforcer l'accès à l'excellence sportive 

- Améliorer notre classement aux Jeux Paralympiques d'hiver et d'été

Partager l'expertise en lien avec les partenaires au service du handicap et développer l'attractivité sur l'ensemble du territoire :

- Renforcer le lien contractuel entre la fédération et son réseau fédéral

- Etablir des conventions plus engageantes avec les fédérations "homologues"

- Renforcer notre visibilité extérieure

 

Frédéric Delpy (31/12/1971) : 

1978 à 1988 > Pratique water-polo à la FFN (fédération française natation)

1988 à 2000 > Sportif de haut niveau en natation handisport, quadruple médaillé paralympique en 3 participations aux Jeux

2000 à 2017 > Parcours de dirigeant :

- Membre du comité directeur de la Fédération Française Handisport de 2013 à 2017
- Président du comité régional Centre Val de Loire depuis 2010
- Président du comité départemental du Loiret de 2001 à 2013
- Membre du comité directeur du CROS (Comité Régional Olympique et Sportif) Centre Val de Loire
- Président du comité d'organisation des Jeux de l'avenir à Tours (2015)

2017 (8 avril) > élu président de la Fédération Française Handisport 

 

Image : Artei

Article : Coeur Handisport

 

Natation

Posté le 29 avr, à 09h00

Championnats du Monde de ski nautique 2017

Myuna Bay A Myuna Bay (Australie), du 27 au 30 avril

 

Encore méconnus du plus grand nombre il y a encore quelques mois, ils ont pris la lumière et changé de dimension en 2016 : voici les espoirs/révélations ayant marqué l'univers handisport. Liste évidemment non exhaustive.

 

Manon Genest (triathlon) - 24 ans

Une première saison étincellante qui aurait pu lui ouvrir les portes des Jeux Paralympiques de Rio 2016 si sa catégorie avait été présente pour cette grande première du triathlon aux Jeux Paralympiques.

Bilan 2016 :

- championne du monde de triathlon - PT3

- championne d'europe d'aquathlon - PT3

- 2 victoires en coupe du monde de triathlon - PT3

 

Théo Curin (natation) - 16 ans

Après une très prometteuse saison 2015, il crève l'écran en 2016 avec une première médaille internationale et une première participation aux Jeux Paralympiques (Rio 2016) ou il est proche de réaliser un exploit monumental.

Bilan 2016 :

- vice-champion d'Europe du 200m nage libre - S5

Il est également 4ème du 100m nage libre S5 et 5ème du 50m nage libre S5 aux championnats d'Europe

De plus, il termine 4ème du 200m nage libre S5 aux Jeux Paralympiques de Rio.

 

Arthur Bauchet (ski alpin) - 16 ans

C'est tout récent, il a fait une entrée fracassante parmi l'élite du ski alpin lors de l'épreuve de coupe du monde à Saint-Moritz en Suisse en remportant trois médailles d'or (catégorie debout) en slalom géant et en slalom.  

En cas de confirmation avec de bonnes performances lors des championnats du monde de ski alpin fin janvier,  il pourrait faire le tour des médias...

Bilan 2016 :

- 3 victoires en coupe du monde de ski alpin - debout

 

Angelina Lanza (athlétisme) - 23 ans

Avec une bonne entrée en matiière lors des championnats du monde en 2015, elle brille en 2016 lors des championnats d'europe avec un triplé en bronze et une première participation aux Jeux Paralympiques (Rio 2016).

Bilan 2016 :

- médaille de bronze sur 100m, 200m et au saut en longueur - T47 (championnats d'Europe)

- 4ème au saut en longueur - T47 (Rio 2016)

- 5ème sur 200m - T47 (Rio 2016)

 

Maxime Guérin (tir à l'arc) - 21 ans

Il a fait le show lors des championnats d'europe de tir à l'arc à Saint Jean de Monts en France en remportant deux médalles d'argent puis il a participé pour la première fois aux Jeux Paralympiques (Rio 2016).

Bilan 2016 :

- vice-champion d'europe en arcs classiques (open) 

- vice-champion d'europe en équipe arcs classiques (open)

 

Meril Loquette (badminton) - 20 ans

Il fait une entrée remarquable au niveau international avec deux médailles lors des championnats d'Europe, il pourrait bien s'inscrire comme un élément important de l'équipe de France. A voir ce que cela donnera aux championnats du monde 2017.

Bilan 2016 :

- vice-champion d'Europe en double hommes - SU5

- médaille de bronze en simple hommes - SU5 (championnats d'Europe)

 

Article : Coeur Handisport

Publicité

Surf

Posté le 11 dec, à 22h10

Championnats du Monde de surf 2016

San Diego A San Diego (Etats-Unis), du 08 au 11 decembre

 

Eric Dargent vice-champion du monde, le capitaine de l'équipe de France rentre ainsi dans l'histoire du surf et du sport français au spot de la Jolla, au nord de San Diego en Californie (Etats-Unis), en remportant la médaille d'argent en catégorie AS 2 (à genoux, debout/amputation au-dessus du genoux). En effet, c'est la toute première médaille française de l'histoire aux championnats du monde de surf adapté. 

 

Podium - AS 2 :

1-Mark Stewart (Australie)

2-Eric Dargent (France)

3-Henrique Saraiva (Brésil)

Hebergeur d'image

 

Gwendal Halna de Fretay termine 4ème au pied du podium en catégorie AS 6*, mais cela reste malgré tout une belle performance de se hisser en finale pour sa toute première participation aux championnats du Monde de surf.

Hebergeur d'image

 

Benoît Moreau termine 5ème aux portes de la finale en catégorie AS 1* pour sa 2ème participation aux Mondiaux.

Cédric Montagney termine 9ème en catégorie AS 5* pour sa 1ère participation aux Mondiaux.

Maxime Cabanne termine 10ème en catégorie AS 2* (1/4 de finale) pour sa 2ème participation aux Mondiaux.

 

Le surf adapté est en constante évolution et cela grâce au travail et à l'engagement de : l'Association Nationale Handi Surf qui a pour slogan "Quand le handicap se dissout dans l'eau" et de la Fédération Française de Surf.

 

Les français :

*AS 1 (à genoux, debout/amputation d’un membre, amputation au-dessous du genoux)
- Benoît Moreau (Pyrénées-Atlantiques)
AS 2 (à genoux, debout/amputation au-dessus du genoux)
- Eric Dargent (Bouches-du-Rhone)
- Maxime Cabanne (Pyrénées-Atlantiques)
AS 5 (assisté, déficience membres supérieurs et inférieurs)
- Cédric Montagney (Gironde)
AS 6 (déficients visuels)
- Gwendal Halna de Fretay (Pyrénées-Atlantiques)
 
Photo : ISA / Chris Grant

Surf

Posté le 11 dec, à 17h00

Championnats du Monde de surf 2016

San Diego A San Diego (Etats-Unis), du 08 au 11 decembre

 

Trois surfeurs français sur cinq vont disputer la phase finale de la deuxième édition des championnats du monde de surf au spot de la Jolla, au nord de San Diego en Californie (Etats-Unis). 

En effet Gwendal Halna de Fretay (Pyrénées atlantiques) est en finale de la catégorie AS 6* après de belles manches de qualifications. Eric Dargent (Bouches-du-Rhone) est en demi-finale en catégorie AS 2* tout comme Benoît Moreau (Pyrénées atlantiques) qui est également en demi-finale en catégorie AS 1*.

Par contre c'est termine pour Cédric Montagney (Gironde) qui termine 9ème en catégorie AS 5* et Maxime Cabanne (Pyrénées atlantiques) qui termine 10ème en catégorie AS 2*.

On pourrait bien assister à une grande première dans l'histoire du surf français, si au moins un surfeur tricolore venait à être médaillé... 

 

Programme (heure française) :

18h50 : Eric Dargent (série 2, demi-finales AS2)
19h30 : Benoit Moreau (série 2, demi-finales AS1)
19h50 : Gwendal Halna de Fretay (finale AS6)
21h30 : Eric Dargent - si qualifié (finale AS2)
21h55 : Benoit Moreau - si qualifié (finale AS1)

 

Le surf adapté est en constante évolution et cela grâce au travail et à l'engagement de : l'Association Nationale Handi Surf qui a pour slogan "Quand le handicap se dissout dans l'eau" et de la Fédération Française de Surf.

 

*AS 1 (à genoux, debout/amputation d’un membre, amputation au-dessous du genoux)
- Benoît Moreau (Pyrénées atlantiques)
AS 2 (à genoux, debout/amputation au-dessus du genoux)
- Eric Dargent (Bouches-du-Rhone)
- Maxime Cabanne (Pyrénées atlantiques)
AS 5 (assisté, déficience membres supérieurs et inférieurs)
- Cédric Montagney (Gironde)
AS 6 (déficient visuel)
- Gwendal Halna de Fretay (Pyrénées atlantiques)

 

Photo : ISA / Evans

Article : Coeur Handisport

Surf

Posté le 07 dec, à 17h45

Championnats du Monde de surf 2016

San Diego A San Diego (Etats-Unis), du 08 au 11 decembre
 
L'équipe de France de surf, composée de cinq surfeurs va disputer la deuxième édition des championnats du monde de surf au spot de la Jolla, au nord de San Diego en Californie (Etats-Unis). 
Après la réussite de la première édition en 2015, les français sont à nouveau à l'assaut des vagues californiennes, d'ailleurs trois des cinq sélectionnés tricolores étaient de la première édition.
A commencer par Eric Dargent qui est l'emblème du surf adapté en France voir mondial, il avait terminé 5ème mondial, en ratant de peu la finale en 2015 dans la catégorie dite « stand up » (debout).
 
Bilan français 2015 > ici
 
L’équipe de France :
Adaptive Surfing 1 (à genoux, debout/amputation d’un membre, amputation au-dessous du genoux)
- Benoît Moreau (Pyrénées atlantiques)
AS 2 (à genoux, debout/amputation au-dessus du genoux)
- Eric Dargent (Bouches-du-Rhone)
- Maxime Cabanne (Pyrénées atlantiques)
AS 5 (assisté, déficience membres supérieurs et inférieurs)
- Cédric Montagney (Gironde)
AS 6 (déficient visuel)
- Gwendal Halna de Fretay (Pyrénées atlantiques)
 
Staff :
Serge Lougarot (team manager)
Julien Caste (coach)
Antoine Bouchard (coach)
Edouard Manson (kiné)
 
Le surf adapté est en constante évolution et cela grâce au travail et à l'engagement de : l'Association Nationale Handi Surf qui a pour slogan "Quand le handicap se dissout dans l'eau" et de la Fédération Française de Surf.
 
Photo : FFS

Wakeboard

Posté le 11 nov, à 07h30

Championnat du Monde de wakeboard 2016

Morelos A Morelos (Mexique), du 09 au 10 novembre

 

Bastien Perret vice-champion du monde (médaille d'argent) de wakeboard 2016, lors du championnat du monde qui se disputait à Morelos au Mexique. Après un premier run parfait avec 73.00, l'italien Emanuele Pagnini (vice-champion d'Europe 2015) était bien au dessus car malgré un deuxième très bon run avec 62.33, Bastien Perret ne parvient pas à faire mieux. A noter que le classement était le même à l'issue des qualifications avec 75.33 au 2ème run pour l'italien et 63.00 au 2ème run pour Bastien.

A savoir : il y a 2 épreuves, celle des qualifications et la finale et dans chacune d'entre elle, il y a 2 passages pour faire le meilleur score possible en fonction des figures réalisées.

 

Podium :

1-Emanuele Pagnini (Italie)

2-Bastien Perret (France)

3-Jorge Font (Mexique)

Hebergeur d'image

 

Photo : IWWF

Article : Coeur Handisport

Voile

Posté le 09 nov, à 18h45

Championnats d'Europe de voile 2.4 2016

Valence A Valence (Espagne), du 24 au 29 octobre

 

Kévin Cantin vice-champion d'Europe 2016 en 2.4* à Valence en Espagne après avoir remporté 3 des 11 régates. Il se fait malheureusement surprendre par son principal adversaire lors de la dernière régate alors qu'il était en tête du classement provisoire. En effet, il termine ex-aequo au nombre de points (21) avec l'espagnol Rafael Andarias mais l’espagnol totalise 4 régates remportées et « seulement » 3 pour Kévin.

 

« Si j’avais terminé 2ème, je gagnais le championnat mais avec cette 3ème place lors de la dernière course, Rafael est passé devant moi. La médaille d’argent est un très bon résultat. Je pense avoir bien régaté et je suis satisfait de finir la saison sur cette bonne note.” résume Kévin

 

Podium :

1-Rafael Andarias (Espagne)

2-Kévin Cantin (France)

3-Antonio Maestre Hernandez (Espagne)

Hebergeur d'image

 

A noter également le classement des deux autres français engagés, Mathieu Laperche termine 5ème et Xavier Dagault termine 6ème. Tout en sachant que pour des raisons professionnelles, le champion paralympique 2016 Damien Seguin a malheureusement du se désister au dernier moment.

 

*2.4 > ou 2.4 Metre (deux point quatre mètres) est un quillard de sport en solitaire d'environ 4,20 mètres

 

Article : Coeur Handisport

Publicité

page

Articles par page

Votre email
Mot de passe :

Flash

Publicité Google
Publicité Amazon
© 2015 - 2017 Coeur Handisport
Publicités
Logo Coeur Handisport version 2017

Envoyer un message

Nom/Prénom

Email

Saisir un email valide pour afficher la zone de message

- Ne pas enregistrer mes coordonnées

Votre message