Sports de combat

page

Articles par page

Judo

Posté le 21 jui, à 16h00

Deaflympics d'été 2017

Samsun A Samsun (Turquie), du 18 au 30 juillet

 

Les judokas français médaillés de bronze, tout d'abord Cyril Jonard en -81 kg remporte la troisième médaille pour la France aux Deaflympics 2017 (équivalent des Jeux Paralympiques des sourds). Il s'incline lors de sa demi-finale sur Waza Ari face à Zaur Bayzetovich (Russie). Puis dans le combat pour la médaille de bronze, il s'impose sur Ippon face à Dimitrios Stavropoulos (Grèce).

Hebergeur d'image

 

Arthur Repiquet en -90 kg remporte dans la foulée la quatrième médaille pour la France. Il s'incline lors de sa demi-finale par Ippon face à Jungmu Yang (Corée du Sud). Puis dans le combat pour le bronze, il s'impose sur Ippon face à Renaud Malache (Belgique).

Hebergeur d'image

 

Les podiums français > Deaflympics 2017

 

Podium -81 kg hommes :

1-Minseok Kim (Corée du Sud)

2-Zaur Bayzetovich Bedanokov (Russie)

3-Cyril Jonard (France)

3-Navaanjamis Bayanmunkh (Mongolie)

 

Podium -90 kg hommes :

1-Rinat Gayazovich Kadyrov (Russie)

2-Jungmu Yang (Corée du Sud)

3-Arthur Repiquet (France)

3-Alexandre Soares Fernandes (Brésil)

 

Pour suivre les Bleus > France Deaflympics 2017

 

*Les Deaflympics 

Ont lieu tous les 4 ans, et sont la plus ancienne compétition multisports après les Jeux olympiques. Les derniers Deaflympics ont eu lieu à Sofia en 2013.

Seuls les athlètes ayant un seuil d'audition de moins de 55 décibels et ne disposant pas de dispositif de correction auditif peuvent participer. Les athlètes disposant d'un capital auditif supérieur à 55 décibels d'audition concourent avec les valides. Les premiers Jeux des sourds ont eu lieu à Paris en 1924.

 

Source photo : Para Judo

Article : Coeur Handisport

Judo

Posté le 20 jui, à 18h40

Deaflympics d'été 2017

Samsun A Samsun (Turquie), du 18 au 30 juillet

 

Le judoka Camille Brasse remporte la dexuième médaille pour la France aux Deaflympics 2017 (équivalent des Jeux Paralympiques des sourds). Il s'incline lors de son quart de finale 3 Waza Ari à rien face au futur champion du jour Dmytro Sheretov (Ukraine). Puis il va rebondir en repêchage pour finalement remporter une médaille de bronze sur Ippon face à Jinsub Byeon (Corée du Sud).

Il ne parvient pas à conserver son titre des Deaflympics 2013 mais au moins il est sur le podium ! 

Hebergeur d'image

 

De son côté Joshua Haessy changeait de catégorie en passant de -60 kg à -66 kg. Il combatait également pour le bronze, mais il s'incline par Ippon face à Vladyslav Mozyrev (Ukraine).

Hebergeur d'image

 

Les podiums français > Deaflympics 2017

 

Podium -73 kg hommes :

1-Dmytro Sheretov (Ukraine)

2-Sergey Yuryevich Belyaev (Russie)

3-Camille Brasse (France)

3-Munkh-Orgil Badamsambuu (Mongolie)

 

Pour suivre les Bleus > France Deaflympics 2017

 

*Les Deaflympics 

Ont lieu tous les 4 ans, et sont la plus ancienne compétition multisports après les Jeux olympiques. Les derniers Deaflympics ont eu lieu à Sofia en 2013.

Seuls les athlètes ayant un seuil d'audition de moins de 55 décibels et ne disposant pas de dispositif de correction auditif peuvent participer. Les athlètes disposant d'un capital auditif supérieur à 55 décibels d'audition concourent avec les valides. Les premiers Jeux des sourds ont eu lieu à Paris en 1924.

 

Source photos : Camille Brasse

Article : Coeur Handisport

Boxe

Posté le 18 mai, à 17h00

Challenge Gilbert Joie 2017

Bourges A Bourges (France), le 13 mai

 

La neuvième édition du challenge national handiboxe Gilbert Joie était organisé cette année le vendredi 12 et samedi 13 mai au Creps de Bourges dans la région Centre-Val de Loire, a attiré 143 concurrents, un record.
En effet 143, c'est le nombre de handi-boxeurs, venus de toute la France, mais aussi d'Espagne. L'habitué Ignacio Ramos Soler et son entraîneur Gregorio Perez-Gimenez n'auraient manqué pour rien au monde un tel challenge : se surpasser, échanger, boxer.
 
L'afflux est tel qu'Il a fallu huit rings et une cinquantaine de bénévoles pour la mise en place de cet événement. Les hébergements du CREPS de Bourges étant saturés, c'est donc à l'extérieur que se sont logés entraîneurs, éducateurs et boxeurs. Belle opportunité pour les hôtels locaux et pour le CREPS qui proposait pas moins de 300 repas rien que pour le samedi midi !
 
Habituellement il y a les catégories reines de ce genre d'événement : handicap moteur et mental, mais pour la toute première fois on pouvait assister aux assauts d'un boxeur malvoyant, Nacer Zorgani du B'O Boxing Achères (Ile de France), qui affrontait avec précision ses adversaires voyants.
 
Le challenge a bénéficié aussi de parrains de luxe : Myriam Chomaz (championne d'Europe), Yvan Mendy (champion IBF et WBC intercontinental ), Djamel Lifa (double champion d'Europe), Michel Mothmora (champion du Monde WBC ) ainsi que deux membres de l'équipe de France, Anthony Bret et Samir Machrouh. Le président de la fédération française de boxe (2ème mandat), André Martin, avait également effectué le déplacement afin d'apprécier comme un homme de terrain qu'il est, le formidable travail mis en place par le cadre technique national, Stéphane Raynaud, en charge des Défis boxe, et donc de la handiboxe.
 
Myriam Chomaz (championne d'Europe), dresse un bilan, après dix ans d'existence du projet handi-boxe : « Après avoir vécu les premières éditions où il y avait tout juste 27 handiboxeurs, après avoir porté ce projet à la FFB avec la collectif handiboxe : Caroline Duval, Patrick Malaizée, Lucien Gladel, Martial Rambaud, Laetitia, Laurent Lucas, Maurice, Cyril, Bernard Tozi... et Sébastien Pilot, le fondateur de cette discipline, je suis heureuse de retourner à Bourges cette année et de voir l'engouement. Bravo aux clubs de la FFB qui ont su dépasser les préjugés pour rendre notre sport accessible à tous ».
 
« Si la handiboxe est en pleine expansion, c'est aussi grâce au dynamisme des équipes locales, d'une communication qui marche, de formations, de challenges régionaux et de comités, à l'exemple du Centre, qui ont mis en place une commission handiboxe », précise François Ramaugé, référent du comité régional.
 
Lors de ce bon moment d'échange et de partage, on retiendra le chiffre croissant de participants, grâce au dynamisme des équipes locales, d'une communication qui marche, de formations, de challenges régionaux et de comités, à l'exemple du Centre qui a mis en place une commission handi-boxe. Sans nul doute pour la région, que le président Martin donnera sa confiance pour qu'en 2018, Bourges soit une nouvelle fois terre d'accueil du Challenge national handi-boxe !
 

Taekwondo

Posté le 16 mai, à 18h00

Open de Nouvelle Zélande de taekwondo 2017

Auckland A Auckland (Nouvelle-Zélande), le 14 mai

 

C'est à nouveau un carton plein des taekwondoïstes français lors de la troisième édition de l'open d'Océanie de taekwondo le 14 mai à Auckland en Nouvelle-Zélande. En effet, les 3 français engagés remportent une médaille : 3 en or et 1 en bronze.

Après sa première belle performance à l'open d'afrique début avril, Alain Akakpo remporte déjà son premier open en -75 kg en catégorie K44 lors de sa deuxième sortie au niveau international. Dans son parcours, il bat un philippin 19-15 en demi-finale puis il bat un américain (n°7 mondial) 20-10 en finale. Il y a donc de quoi nourir de belles ambitions.

A savoir : le taekwondo fera son entrée aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

 

Les médailles françaises :

Médaille d'or pour Bopha Kong en -61 kg en K43

Médaille d'or pour Bopha Kong en -61 kg en K44

Médaille d'or pour Alain Akakpo en -75 kg en K44

Médaille de bronze pour Anouar Gaouzi en -61 kg en K44

Hebergeur d'image

Podium Alain Akakpo

 

Programme taekwondo :

Championnats d'Europe le 7 septembre

Championnats du monde le 19 octobre

 

Source photo : Bopha Kong

Article : Coeur Handisport

Taekwondo

Posté le 03 avr, à 18h40

Open d'Afrique de taekwondo 2017

Kigali A Kigali (Rwanda), du 31 mars au 02 avril

 

Carton plein des taekwondoïstes français lors de la deuxième édition de l'open d'Afrique de taekwondo à Kigali au Rwanda du 31 mars au 2 avril. En effet, les 4 français engagés remportent une médaille : 1 en or, 1 en argent et 2 en bronze.

La belle surprise du week end vient de Alain Akakpo, qui s'illustre habitullement en athlétisme aux Invictus Games depuis 2014. En effet, alors que c'était son baptême du feu au niveau international en taekwondo, il parvient à remporter une belle médaille de bronze. C'est une belle entrée en matière dans son nouveau défi avec pour objectif les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

 

Les médailles françaises :

Médaille d'or pour Bopha Kong en -61 kg en K43

Médaille d'argent pour Laura Schiel en +58 kg en K44

Médaille de bronze pour Alain Akakpo en -75 kg en K44

Médaille de bronze pour Anouar Gaouzi en -61 kg en K44

Hebergeur d'image

 

A savoir : le taekwondo fera son entrée aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

 

Source photo : Bopha Kong 

Article : Coeur Handisport

Publicité

Taekwondo

Posté le 03 fev, à 17h00

Open des Etats-Unis de taekwondo 2017

Las Vegas A Las Vegas (Etats-Unis), le 01 fevrier

 

Bopha Kong et Laura Schiel performent lors du premier rendez-vouus de l'année en remportant deux médailles à l'open des Etats-Unis de taekwondo à Las Vegas (US Open 2017). En effet, Bopha Kong remporte la médaillé d'or en -61 kg (cat. K43) et Laura Schiel remporte la médaille d'argent en +58 kg (cat. K44). 

De quoi bien commencer l'année, mais aussi de préparer les échances à venir dont les championnats d'Europe 2017 en mai et les mondiaux 2017 en octobre. De plus cela leur permet de gagner des points au classement mondial*.

 

Podium (-61 kg en K43) :
1-Bopha Kong (France)
2-Anthony Capello (Canada)

 

Podium (+58 kg en K44) :

1-Alyssa Fencil (Etats-Unis)

2-Laura Schiel (France)

3-Jessica Garcia Quijano (Mexique)

 

 

*Classement mondial au 01/10/16

Top 3 hommes (-61 kg en K43)

1er - Bopha Kong (France)

2ème - Alejandro Vidal Alvarez (Espagne)

3ème - Namig Abbasov (Azerbaijan)

 

Top 3 femmes (+58 kg en K44)

1ère - Amy Truesdale (Grande-Bretagne)

2ème - Aynur Mammadova (Azerbaijan)

3ème - Laura Schiel (France)

 

Source photo : Bopha Kong 

Article : Coeur Handisport

Karate

Posté le 31 oct, à 17h10

Championnats du Monde de karaté 2016

Linz A Linz (Autriche), du 26 au 30 octobre
 
Les karatékas français Fatah Sebbak (fauteuil) et Jordan Fonteney (déficient intellectuel) étaient en lice aux championnats du monde de karaté 2016 à Linz en Autriche du 26 au 30 octobre. Malgré la déception du résultat final (aucune médaille), il y a du positif à retenir.
Il y avait trois catégories (hommes et femmes) : fauteuil, déficients visuels et déficients intellectuels.
 
Médaillé d’argent il y a 2 ans à Brême pour ses premiers championnats du monde, Fatah Sebbak, en catégorie fauteuil, termine deuxième de sa poule, ce qui lui permet d’envisager une seconde médaille mondiale, en bronze cette fois. Il doit pour cela sortir son meilleur kata lors de la petite finale.
Mais Fatah Sebbak ne reviendra pas de Linz avec une nouvelle breloque mondiale. En effet, il échoue au pied du podium pour 0,2 points face au russe lors du combat pour le bronze.
 
Hebergeur d'image
 
Ses impressions :
« L'essentiel, je me suis préparé, j'ai fais mon travail correctement et je pense que le staff est content de moi. Après le résultat c'est vrai qu'il n'est pas là, on essayera de faire mieux aux championnats d'Europe, mais aujourd'hui je pars déçu, très déçu. 
Cette année, la nouveauté était l'intégration avec l'équipe de France (valide), nous étions dans un groupe solide et soudé. Nous sommes contents de l'accueil de l'équipe de France. Cela restera une très très bonne expérience on va dire et un bon souvenir et j'espère que cela continuera comme ça.
Il faut que cela continue comme ça pour les générations suivantes, qu'ils seront encore plus intégré avec l'équipe de France (valide), afin de ne pas voir le handicap mais un karatéka de l'équipe de France.
On a eu le soutien du staff médical, des coachs, des athlètes qui étaient tous là à nous attendre et à nous encourager, on va dire que c'est le gros point positif de ces championnats du Monde 2016. »
 
Selon lui il est important que la WKF (World Karaté Federation) revoit la règlementation handi pour les prochaines compétitions internationales.
 
Crédit photo : Denis Boulanger / FFKDA
Article : Coeur Handisport

Taekwondo

Posté le 19 sep, à 10h25

Championnats d'Europe de taekwondo 2016

Varsovie A Varsovie (Pologne), le 16 septembre
 
Les taekwondoïstes français remportent 2 médailles lors des 5ème championnats d'Europe de para-taekwondo à Varsovie en Pologne, avec un nouveau record de 147 participants provenant de 32 pays. Bopha Kong remporte le médaille d'argent en -61 kg en catégorie K43 après s'être incliné de justesse en finale 3-2 et Laura Schiel remporte la médaille de bronze en +58 kg en catégorie K44.
A savoir : le para-taekwondo a fait son apparition en 2009 lors des Championnats du Monde organisés par la Fédération Mondiale de Taekwondo à Baku, en Azerbaïdjan. 
Pour la première fois, le para-taekwondo fera son apparition aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.
 
 
Podium - hommes -61 kg K43 :
2-Bopha Kong (France)
3-Namig Abbasov (Azerbaijan)
3-Anthony Cappello (Canada)
 
Podium - femmes +58 kg K44 :
1-Amy Truesdaleschiel (Grande-Bretagne)
2-Rajae Akermach (Maroc)
3-Laura Schiel (France)
3-Aynur Mammadov (Azerbaijan)
 
 
Résultats des français :
- 2ème - Bopha Kong en -61 kg K43
- 3ème - Laura Schiel en +58 kg K44
- 1/4 de finaliste - Anouar Gaouzi en -61 kg K44
- 1/4 de finaliste - Amer Agouram en +75 kg K44
- 1/8 de finaliste - Jonathan Hamou en -61 kg K44
- 1/8 de finaliste - Cedric Bagarre en +75 kg K44
 
Crédit photo : WTF Para Taekwondo
 
Article : Coeur Handisport

Judo

Posté le 08 sep, à 22h10

Jeux Paralympiques d'été 2016

Rio de Janeiro A Rio de Janeiro (Brésil), du 07 au 18 septembre

 

Sandrine Aurières-Martinet est championne paralympique de judo 2016 (médaille d'or en -52 kg), elle remporte la première médaille de la délégation Française lors de la 1ère journée de compétition des Jeux Paralympiques de Rio 2016 (7 au 18 septembre).
Elle bat en finale l'Allemande Ramona Brussig, qui était tout simplement la championne paralympique en titre à Londres 2012. C'est donc une superbe performance de la part de notre judokate Française (déficiente visuelle).

Ce titre à 33 ans couronne la carrière de la championne du monde en 2006 et 2011, qui arrêtera sa carrière après la compétition. 

 

Podium (femmes en -52 kg) :
1-Sandrine Aurières-Martinet (France)
2-Ramona Brussig (Allemagne)
3-Cherine Abdellaoui (Algérie)
3-Sevinch Salaeva (Ouzbékistan)

 

Voir les podiums de Rio 2016

 

Crédit photo : Melanie Challe

Article : Coeur Handisport

Judo

Posté le 08 sep, à 18h33

Jeux Paralympiques d'été 2016

Rio de Janeiro A Rio de Janeiro (Brésil), du 07 au 18 septembre

 

Sandrine Aurières-Martinet (en -52 kg) accède à la finale et assure ainsi à la France une première médaille lors de la 1ère journée de compétition des Jeux Paralympiques de Rio 2016 (7 au 18 septembre).

 

Finale à 21h50 : Sandrine Aurières-Martinet sera opposée à Ramona Brussig (Allemagne) qui est la championne paralympique en titre à Londres 2012 !

Elle accède à la finale en battant en demi-finale l'Algérienne Cherine Abdellaoui sur Ippon (2ème de la journée).

 

Elle possède un beau palmarès dont 2 titres de vice-championne paralympique (2004 et 2008), et beaucoup se souviendront de l'image marquante de sa blessure à la cheville en 1/2 finale des Jeux Paralympiques de Londres 2012. Cette fois elle compte bien aller au bout de son rêve en décrochant la plus belle des médailles.

 

Crédit photo article : CPSF 2016 - Luc Percival

Article : Coeur Handispor

Publicité

Judo

Posté le 30 aou, à 19h23

Jeux Paralympiques d'été 2016

Rio de Janeiro A Rio de Janeiro (Brésil), du 07 au 18 septembre

 

Il y aura 2 judokas Français (1 homme et 1 femme) en compétition lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016 (du 7 au 18 septembre). Ils ne sont que deux, mais ils représentent de belles chances de médailles, en regardant leur palmarès on comprend mieux pourquoi. De plus le clan Français (judo) veut effacer le fait de ne pas avoir remporté de médaille aux Jeux Paralympoques de Londres 2012.

 

Site Rio 2016 > rio2016.coeurhandisport.fr 

 

Les engagés :

Sandrine Aurières-Martinet en -52 kg

Elle possède un beau palmarès dont 2 titres de vice-championne paralympique (2004 et 2008), et beaucoup se souviendront de l'image marquante de sa blessure à la cheville en 1/2 finale des Jeux Paralympiques de Londres 2012. Cette fois elle compte bien aller au bout de son rêve en décrochant la plus belle des médailles.

 

Cyril Jonard en -81 kg

Il possède également un beau palmarès avec 2 médailles dont le titre de champion paralympique à Athènes en 2004. Il était absent aux Jeux Paralympiques de Londres 2012, il aura donc à coeur de briller et de renouer avec la plus belle des médailles.

 

Photo : Rui Telmo Romao

Article : Coeur Handisport

Judo

Posté le 22 jui, à 02h23

Championnats du Monde de judo sourds 2016

Samsun A Samsun (Turquie), du 20 au 22 juillet

 

Camille Brasse champion du Monde de judo 2016, médaille d'or en -73 kg et Joshua Haessy médaillé de bronze aux championnats du Monde de judo sourds à Samsun en Turquie.
Avec cette consécration, Camille Brasse (droite photo) réalise ainsi le Grand Chelem au niveau des titres majeurs, après son titre aux Deaflympics 2013 (les Jeux sourds) ainsi que son titre de champion d'Europe 2015.
De son côté, Joshua Haessy (gauche photo), pour sa première sélection au plus haut niveau, monte sur un podium mondial en remportant la médaille de bronze.
Aujourd'hui, vendredi 22 juillet, place au tableau open (toutes catégories).


Podium en -73 kg :
1-Camille Brasse (France)
2-Munkh-O Badamsambu (Mongolie)
3-Joao Machado (Portugal)
4-Kevin De Saedeleer (Belgique)

 

Podium en -60 kg :
1-Erkan Esenboga (Turquie)
2-Robert Gevorghan (Arménie)
3-Joshua Haessy (France)
3-Ali Rıza Ogredici (Turquie)


Crédit Photo : Cyril Pagès
Article : Coeur Handisport

Taekwondo

Posté le 14 jui, à 01h06

Championnats panaméricains de taekwondo 2016

Querétaro A Querétaro (Mexique), le 12 juin

 

Les 3 Français engagés sont médaillés aux 4èmes championnats panaméricains de taekwondo 2016 au Mexique. Ttrès belle peformance de Bopha Kong qui remporte la médaille d'or et engrange par la même occasion de précieux points au classement mondial. A noter également le retour au premier plan de Anouar Gaouzi, qui fut médaillé de bronze aux championnats d'Europe en 2011. C'est une bonne préparation en perspective des championnats d'Europe 2016 dans tout juste 3 mois.

Le para-taekwondo se développe de façon spectaculaire dans le monde et à chaque nouvelle compétition, il y a de plus en plus de participants et de pays représentés. Cela doit surement s'expliquer par le fait que cette discipline intégrera les Jeux Paralmypiques à partir de Tokyo 2020.

 

Podium (-61 kg en K43) :
1-Bopha Kong (France)
2-Gersson Mejia (Guatemala)
3-Anthony Capello (Canada)
3-Orlando Figueroa (Venezuela)

Hebergeur d'image

 

Podium (-75 kg en K44) :
1-Andres Molina (Costa Rica)
2-Felix Sabates (Etats-Unis)
3-Anouar Gaouzi (France)
3-Angel de Jesus Buitian Santiago (Mexique)

Hebergeur d'image

 

Et pour finir médaille d'or de Laura Schiel (+58 kg en K44)

 

Article : Coeur Handisport

Judo

Posté le 07 jui, à 16h55

Grand Prix de Grande-Bretagne de judo 2016

Birmingham A Birmingham (Royaume-Uni), du 04 au 05 juin

 

Sandrine Aurières-Martinet (en -52 kg) et Cyril Jonard (en -81 kg) brillent au British Grand Prix de judo (déficients visuels) de Birmingham (Grande-Bretagne) en remportant deux médailles d'or. De quoi donner le plein de confiance à nos Français à 3 mois des Jeux Paralympiques de Rio 2016. 

 

Podium (femmes en -52 kg) :

1-Sandrine Aurières-Martinet (France)

2-Alesya Stepaniuk (Russie)

3-Priscilla Gagne (Canada)

 

Podium (hommes en -81 kg) :

1-Cyril Jonard (France)

2-Jose David Effron (Argentine)

3- Shamil Magomedov (Russie)

Hebergeur d'image

 

Crédit photo : Cyril Pagès

Article : Coeur Handisport

Judo

Posté le 28 nov, à 20h53

Championnats d'Europe de judo 2015

Odivelas A Odivelas (Portugal), du 25 au 28 novembre

 

Cyril Jonard B1* médaillé de bronze aux championnats d'Europe de judo 2015 en -81 kg à Odivelas au Portugal, après sa victoire pour la 3ème place face à Serdar Aydin (Turquie)

2ème médaille Française après celle en argent de Sandrine Aurières-Martinet !!!

 

Podium hommes -81 kg :

1-Olexandre Kosinov (Ukraine)

2-Rovshan Safarov (Azerbaijan)

3-Cyril Jonard (France)

3-Anatolii Shevchenko (Russie)


*B1 non-voyants
B2 & B3 malvoyants

Article : Coeur Handisport
Publicité

page

Articles par page

Votre email
Mot de passe :

Flash

Publicité Google
Publicité Amazon
© 2015 - 2017 Coeur Handisport
Publicités
Logo Coeur Handisport version 2017

Envoyer un message

Nom/Prénom

Email

Saisir un email valide pour afficher la zone de message

- Ne pas enregistrer mes coordonnées

Votre message